Percer un trou dans un mur porteur en 5 étapes très simples

Percer un mur porteur est un peu plus compliqué qu’un mur non porteur mais ce n’est pas impossible. Il y a des règles à respecter pour ne pas fragiliser la structure de votre maison. Nous vous indiquons ici 5 étapes très simples pour vous permettre de percer un trou dans votre mur porteur en toute sécurité.

Percer un trou dans un mur porteur

Qu’est-ce qu’un mur porteur ?

Un mur porteur est un mur qui vient assurer le soutien d’une structure. Il vient apporter la stabilité à la structure globale d’une construction. Le perçage dans un mur porteur n’est pas sans risque. En effet, si vous percez à l’aveugle ou que vous n’êtes pas forcément un bon bricoleur, vous risquez d’abîmer le mur et ainsi fragiliser la structure entière de la maison. Nous recommandons toujours de faire appel à des professionnels du bâtiment expert dans le domaine pour percer un mur porteur.

Comment reconnaître un mur porteur ?

Pour vérifier qu’il s’agit d’un mur porteur vous pouvez consulter les plans originaux, les lignes pleines et épaisses correspondent au mur porteur. Si vous ne disposez pas des plans originaux vous pouvez en faire la demande auprès des anciens propriétaires, du greffier ou encore auprès du constructeur de votre logement.

Quelques astuces permettent d’identifier rapidement un mur porteur : lorsque vous tapez dessus le son obtenu est plein, le mur est dense et ne sonne pas comme une cloison. Les murs de la façade, et plus généralement un mur extérieur, d’une maison sont porteurs, si la maison est très grande les murs au centre de la maison sont très certainement porteurs. Si les murs sont épais de 15cm ou 20cm ou plus, ils sont très certainement porteurs. Si vous constatez la présence de poutres sur le mur c’est souvent synonyme de mur porteur. Dans tous les cas, l’expert qui vous accompagne pendant ces travaux saura confirmer le diagnostic et vous proposer des mesures adaptées.

Faire les démarches nécessaires avant de démarrer les travaux de bricolage (avec la bonne perceuse)

Pas de doute possible, le mur que vous souhaitez percer est un mur porteur. Sachez que vous êtes soumis à des obligations légales si vous souhaitez modifier sa structure. Si vous êtes propriétaire du logement individuel, il faudra déclarer vos travaux auprès du service d’urbanisme de la mairie. Si vous êtes dans un immeuble dans une copropriété, il faudra alors présenter vos projets d’aménagement au syndic de copropriété.

Lorsqu’il viendra poser son diagnostic, votre expert devra également confirmer la faisabilité du projet. En cas de doute, n’hésitez pas à faire appel à un deuxième expert. Mais gardez bien en tête que percer un mur porteur présente plus de risques que percer un mur non porteur. Vous devez impérativement faire appel à un expert en la matière et ne pas entreprendre les travaux seul.

Préparer l’espace de travail pour les travaux de rénovation

Comme pour tout type de travaux, vous devez penser à bien préparer votre espace de travail avant de faire un trou dans le mur. Protégez les meubles et le sol dans la pièce où vous souhaitez percer le trou et pensez à choisir le bon mandrin et les bonnes chevilles (SDS, molly..), adaptés au support. Pensez à mettre une bâche en plastique ou un tissu pour protéger les meubles et l’électroménager. Pensez à préparer autant de tenues d’équipement que de personnes présentes dans la pièce au moment des travaux.

Chaque personne devra revêtir une blouse de travail pour protéger ses vêtements, vous en trouverez dans n’importe quelle quincaillerie ou dans les magasins de bricolage. Pensez à vous équiper de lunettes protectrices en plastique dur pour vous protéger d’éventuels éclats de mur. Enfin, pensez à équiper chaque personne avec un masque anti-poussière de qualité.

Nous vous recommandons également de porter un casque anti-bruit. En effet, bien que la méthode que nous vous présentons plus bas (le carottage diamant) soit plus silencieuse qu’une autre méthode, il faut penser à protéger vos oreilles et celles des personnes présentes dans la pièce. Prévoyez également des gants avant toute manipulation de matériel lorsque vous entreprenez des travaux, surtout si vous avez la peau sensible. En dernier lieu, pensez à sécuriser les lieux en  interdisant l’accès aux enfants et aux animaux  pour limiter les risques d’accident.

Choisir les bons outils pour percer un mur porteur

Le professionnel qui réalisera ces travaux réalisera ce que l’on nomme un « forage de mur porteur ».  Le professionnel utilisera ce que l’on appelle une carotteuse, c’est un outil qui s’utilise sans percussion, qui permet de forer très lentement et qui permet de percer le béton en minimisant les vibrations.

Une carotteuse permet de faire une percée dans un mur en béton armé ou en béton cellulaire, un mur en pierre ou encore le ciment. C’est une méthode précise et sécurisée pour éviter de fragiliser la structure du mur porteur.

Le professionnel utilisera également des mèches spécifiques appelées « couronnes diamant » fixées sur la carotteuse. La méthode du carottage diamant permet d’éliminer les vibrations, de minimiser la poussière et de réduire considérablement les nuisances sonores.

Bien choisir son professionnel du bricolage

Le bouche-à-oreille fonctionne bien dans le domaine du bricolage. Vos voisins ont récemment fait faire des travaux ? Un membre de votre famille a fait appel à un professionnel du bricolage et a été satisfait ? N’hésitez pas à demander les coordonnées de ce professionnel qui a su donner satisfaction à une personne de confiance.

Prenez rendez-vous avec le professionnel de votre choix, s’il propose de vous rappeler pour fixer le rendez-vous, mais tarde à vous rappeler, passez votre chemin cela peut être un mauvais signe. En règle générale, un vrai professionnel soigne ses clients et répond avec efficacité aux sollicitations. Il ne sera peut-être pas disponible du jour au lendemain, mais il doit vous proposer des créneaux horaires pour faire un état des lieux. Une fois le diagnostic établi le professionnel doit vous proposer un devis gratuit de préférence, pour les travaux à réaliser. Préférez un devis travaux  rédigé à la main ou envoyé par mail pour éviter les mauvaises surprises et n’hésitez pas à faire plusieurs devis.

Percer un trou dans un mur porteur : conclusion

Foret à béton, perceuse visseuse, trépan, avant trou…afin de maximiser vos chances de réussite et de réaliser vos travaux en toute sécurité, plusieurs étapes simples sont à respecter. Tout d’abord, sur le plan légal, vous devez déclarer vos travaux. Pensez à protéger vos meubles et sols avant les travaux et à revêtir un équipement de protection. Déléguez le perçage des murs porteurs à un professionnel du bricolage pour éviter une fissure ou un effondrement de  la structure de votre maison.

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: