Visseuse a choc : tests, comparatifs, avis et guides d’achat

 Visseuse à choc : comparatif 2018, test, avis et guide

Il y a des outils que tout le monde tient comme acquis, la meilleure perceuse perceuse sans fil avec sa batterie lithium ion par exemple, ou la visseuse, le perfo… mais il y a un membre de la famille de l’électroportatif qui est moins connu, la visseuse à choc. Découvrez qu’elle peut, elle aussi avoir, une place de choix dans votre caisse.

LES MEILLEURES VISSEUSES A CHOC PAR CATÉGORIE

LA visseuse a choc dewalt

Visseuse a chocs DeWALT DCF895M2 : ​Un modèle Pro

 perceuse visseuse a choc sans fil - visseuse a choc
 perceuse à choc - visseuse a choc
 visseuse a choc pas cher - visseuse a choc

Notre avis sur cette visseuse à chocs

La visseuse à choc DeWALT DCF895M2 fait partie des outils électroportatifs qui sont plutôt destinés à un usage professionnel, et son prix s’en ressent beaucoup. Il faudra vraiment avoir un fort usage de ce type de produit pour que l’investissement soit intéressant. Par contre, si votre activité vous impose de visser et dévisser toute la journée, cette visseuse à choc est une alternative qu’il faudra étudier. C’est un produit pour les professionnels de la visserie.

Les avantages de la visseuse à chocs DCF895M2

Ce modèle est très compact, ergonomique, et propose un moteur sans charbon très performant. Le tout fonctionnant sur une batterie lithium ion de 18 v, ce type de batterie est particulièrement adapté à ce qui est demandé à ce genre de clé à chocs.


Le moteur est un 910w ce qui en fait un outil très puissant auquel aucune vis ne résistera. La visseuse possède trois vitesses et saura donc s’adapter à toutes les situations. Une bague, de trois LED éclairera la zone de travail, vous offrant un travail plus facile et plus précis.


La machine, et plus spécifiquement la poignée ont été conçu dans une bi matière plastique / caoutchouc, afin d’offrir la meilleure prise en main, et réduire les vibrations.


Enfin, le mandrin pour les embouts de vissage, le porte outils, est réalisé dans une matière à forte dissipation thermique, ce qui permettra de ne pas se bruler les doigts en changeant d’embout.


La mallette en elle-même est très pro, vraiment très solide et accompagnera magnifiquement l’outil.


Avec cet outil, le vissage et le dévissage sont grandement facilité, au prix d’un budget qui l’indiquera particulièrement aux professionnels.

Enfin, il est à noter que la visseuse est livrée avec deux batteries, et un dispositif pour le mettre à la ceinture.

Les inconvénients de la visseuse à chocs DCF895M2

Le prix est bien évidemment un inconvénient si vous êtes un particulier et que vous envisagez d’opter pour l’achat de ce matériel.


Les 1.8 kg, sont forcément inhérents à la puissance d’un tel objet, mais ils limitent l’excellente maniabilité de l’ensemble, ce qui est tout de même un peu dommage.


La visseuse est livrée sans embout, ce qui est plus ou moins la norme dans le domaine professionnel.


Il n’y a pas d’autres réels inconvénients à déplorer vis-à-vis de ce modèle, l’ensemble est parfait, puissant, robuste et pratique.

Une visseuse a chocs accessible

Makita DTD152Z Visseuse à chocs : Une Makita très accessible

 visseuse devisseuse a choc - visseuse a choc
 visseuse à choc utilisation - visseuse a choc
 visseuse a choc professionnel - visseuse a choc

Notre avis sur cette visseuse a choc

Une visseuse Makita, on imagine ça très cher, et souvent ça l’est. Mais cette DTD152Z apporte un compromis intéressant à ceux qui disposent déjà d’autres outils de la marque. En effet, ce modèle est livré sans batterie, ce qui explique en partie son prix très accessible. Il n’y a pas non plus de mallette de rangement, ce qui pourra peut-être être un frein pour certaines personnes.

Les avantages de la visseuse à chocs Makita DTD152Z

Le grip de la visseuse est très bon, et la puissance est phénoménale. Le couple est ainsi très important et aucune vis ne résistera aux arguments de ce produit.

La qualité de fabrication est excellente et visible dans certains détails, comme par exemple le fait que l’interrupteur soit étanche. Des joints internes protègent les parties sensibles, comme la batterie ou le moteur, cette visseuse est presque tropicalisée. Elle ne s’arrêtera pas aux plaques de plâtre, mais saura travailler dans la quasi-totalité des matériaux.


La visseuse fonctionne à l’aide d’un variateur électronique, et le moteur est stoppé par un frein moteur électrique dès que vous relâchez l’interrupteur. La grande autonomie permise par la batterie (non incluse il faut le rappeler) vous permettra de travailler sur une longue période. C’est la visseuse parfaite pour qui a besoin d’une machine pour un usage intensif.


Un éclairage led vous fournira la lumière parfaite pour travailler dans les endroits un peu plus sombres, ce qui est aussi un point très intéressant.

Les inconvénients de la visseuse à chocs Makita DTD152Z

Le premier qui vient en tête, c’est justement que la visseuse soit livrée sans batterie et sans coffret. Si, l’un comme l’autre peuvent être acheté séparément, ceci rajoute un fort coût à celui de base. Pour que l’achat reste très intéressant il faut de préférence déjà posséder de l’outillage électroportatif de la marque. Cet outil ne peut donc pas être un premier achat de la marque.


La machine n’est pas non plus proposée avec des embouts de vissage, et il faudra donc là aussi prévoir cet achat en parallèle. Ce n’est pas le modèle le plus puissant de la marque, et bien qu’il soit tout à fait honorable il ne permettra pas, par exemple, le vissage de très longues et grosses vis sans pré trou. Si par exemple vous destinez ce modèle au travail des charpentes, il faudra surement se pencher vers un plus gros modèle de Makita.

Une visseuse a chocs pas chere

Bosch Professional Click&Go 06019B9103 : Un très bon modèle grand public

visseuse a choc pas chere - meilleur visseuse a choc
 a quoi sert une visseuse a choc - visseuse a choc 12V
 coffret visseuse et visseuse a choc - visseuse à choc filaire

Notre avis sur cette visseuse à chocs

Si vous n’êtes pas un professionnel, mais que vous travaillez tout de même fréquemment avec des vis, alors cette visseuse Bosch est probablement un modèle dont il faudra se soucier. C’est un outil li ion, qui offrira tous les avantages de cette technologie. Cette boulonneuse est maniable et pleine de qualités.

Les avantages de la visseuse à chocs Bosch professional Click&Go

La vitesse est réglable de 0 à 2800 tr min, et la fréquence de frappe de 0 à 3200, ce qui en fait un outil performant pour le marché grand public. Le porte outil peut accueillir des embouts en ¼ pouce ou des carrés mâles en ½ pouce.


Bien entendu, la lumière led est intégrée à cet outil, ce qui vous permettra de pouvoir travailler dans les endroits un peu sombres. Le tout est actionné par un variateur, et un crochet vous permet de porter la visseuse à la ceinture. Cette pièce d’outillage à main est parfaite pour tous ceux qui cherchent du bon matériel sans pour autant en avoir un usage professionnel.

Les inconvénients de la visseuse à chocs Bosch professional Click&Go

Tout d’abord, il faut préciser que cet outil est vendu sans batterie, comme cela se fait de plus en plus pour réduire les coûts et fidéliser les acheteurs. En proposant des produits vendus sans batteries, les marques peuvent ainsi offrir des outils moins chers tout en s’assurant que les clients seront plus enclins à continuer de s’équiper dans la même maison.


C’est donc un désavantage si vous ne possédez pas déjà d’une batterie compatible sur l’un de vos appareils, mais si vous achetez en connaissance de cause, cela ne sera pas un réel inconvénient. Sur ce modèle, la fonction choc n’a pas de débrayage, il ne sera donc pas possible de visser une vis de manière plus traditionnelle.


Bien que très performant, il ne s’agit pas à proprement parler d’un outil professionnel, mais si vous avez à monter une charnière ou une poignée de porte elle sera plus que suffisante. Les matières simples comme le lambris, ou les bois mi durs, ne lui feront pour autant pas peur, et vous pourrez même l’utiliser dans la tôle. Elle n’est donc pas réservée à un usage occasionnel, mais ne conviendra pas à tous les matériaux, car elle manquera pour cela d’un peu de puissance. Mis à part cela, il n’y a pas de réel inconvénient à se tourner vers la Bosch professional Click&Go.

LA visseuse a chocs pneumatique

Hazet Visseuse à choc à air comprimé : La visseuse à chocs pneumatique pas très chère

 visseuse a choc electrique filaire - visseuse a choc
 comparatif visseuse a choc - visseuse choc 18V
 test visseuse a choc - visseuse a choc dewalt

Notre avis sur cette visseuse à chocs

Ici c’est un autre monde, celui de la visseuse à chocs pneumatique que la Hazet représente. Plus puissant, plus nerveux, plus violent, mais aussi généralement plus cher qu’un modèle comparable fonctionnant en électrique, les visseuses à chocs pneumatique sont tout particulièrement destinées aux professionnels. Le simple fait de devoir disposer d’un compresseur à proximité en limite déjà l’usage.

Les avantages de la visseuse à chocs à air comprimé Hazet

Pour un modèle de ce type, la Hazet n’est pas particulièrement chère, il est utilisé par Porsche design motor sport lors de courses automobiles, ce qui est tout de même un grand gage de qualité et de robustesse en plus de puissance.

Cet outil est particulièrement apprécié pour sa compacité, ce qui lui permet d’avoir une très grande maniabilité et de travailler dans des espaces confinés.


Ce modèle dispose d’un très bon système d’anti vibrations qui éliminera efficacement les à-coups dans le poignet, typiques des visseuses à chocs.

Cette visseuse fonctionnera aussi bien en 3 bars qu’en 6, ce qui permet de la rendre fonctionnelle sur la plupart des compresseurs.


Enfin les raccords nécessaires pour brancher la visseuse sur les tuyaux d’air comprimé sont inclus dans le coffret. Cet outil respire la qualité, la robustesse et l’efficacité.

Les inconvénients de la visseuse à chocs à air comprimé Hazet

Bien que cette visseuse à choc soit économe en air comprimé, il faudra tout de même lui adjoindre un tuyau de bon diamètre afin de pouvoir bénéficier de toute sa puissance. Il est à noter que les embouts livrés devront, dans la majorité des cas, être changés pour d’autres, ceux-ci n’étant pas au standard utilisé dans nos contrées.


Les petits compresseurs d’entrée de gamme ne suffiront peut-être pas à alimenter la visseuse à chocs efficacement. Bien que celle-ci fonctionne avec la majorité des compresseurs, il faut tout de même que l’alimentation puisse fournir et tenir un débit minimum de 150 litres minute, ce que ne permettent généralement pas les compresseurs les moins chers vendus en supermarché, ou en offre dans les magasins de bricolage.


Dans le cas d’écrous fortement collés, par l’oxydation ou autre, il est possible que cette visseuse ne soit pas suffisante pour en desserrer certains. Même si elle offre beaucoup de puissance, elle reste un outil assez peu cher qui sera supplanté par d’autres bien plus onéreux.

LA VISSEUSE A CHOC DE QUALITE

KS Tools 515.1210 Clé à chocs Monster : Le chalenger du pneumatique

 visseuse a choc ryobi 12v - visseuse a chocs aeg
 visseuse choc hitachi - visseuse a chocs 10.8v
 visseuse a choc milwaukee - visseuse à chocs

Notre avis sur cette clé à chocs

Si vous n’avez pas les moyens ou l’envie de vous offrir une visseuse à chocs pneumatique coutant plusieurs centaines d’euros, mais que vous êtes tout de même à la recherche d’une certaine puissance et d’un outil performant, alors il y a fort à parier que la KS Tools 515.1210 soit faite pour vous. Certes ce n’est pas du pro, certes les performances seront un peu moindres, mais ça ressemble quand même beaucoup à un outil professionnel et les performances sont plus qu’honorables.

Les avantages de la visseuse à chocs pneumatique KS Tools 515.1210

La force de vissage est réglable sur plusieurs paliers, de 510 nm, 680, 913, pour atteindre une puissance maximale de 1690 nm. Le tout à 7930 tours par minute. Côté puissance annoncée c’est donc très bon, surtout que l’ensemble fonctionne à 88dbA, ce qui est relativement peu bruyant. En pleine charge, la clé atteint une nuisance sonore de 104 décibels, ce qui, là aussi est satisfaisant.


Cette clé à choc ne consomme que 178 litres à la minute, ce qui est un bon chiffre et qui permettra à beaucoup de compresseurs de tenir la cadence. La pression maximale admissible est de 6.3 bars, un chiffre garantissant une puissance élevée. Comme cela se fait aujourd’hui beaucoup, l’ensemble est construit avec un revêtement bi-matière, ce qui permet une très bonne prise en main et une grande maniabilité.


L’ensemble est construit en aluminium, ce qui garantit une assez grande légèreté, tout en ne faisant pas de concession sur la fiabilité. A l’usage, il y a finalement qu’assez peu de vibrations, ce qui est un réel plus.

Les inconvénients visseuse à chocs pneumatique KS Tools 515.1210

Ce modèle, bien que très performant, est tout de même réservé à l’usage des particuliers. Il ne sera par exemple pas possible de desserrer une roue de camion avec, ou de visser dans les matériaux les plus durs.


Le produit n’est livré avec aucun embout, ce qui est dommage, mais la gamme de prix ne permet pas non plus d’extravagance, vous payez pour l’outil en lui-même et vous en aurez pour votre argent. Beaucoup de personnes ayant déjà réalisé cet achat nourrissent certains doutes eus égard à la puissance annoncée. Il est effectivement possible que la puissance de serrage réelle soit un peu moindre de celle qu’annonce le fabricant sur sa fiche technique, mais, à décharge, elle reste cependant très bonne et suffira à la plupart des travaux.

Comment marche une visseuse a choc ?

Une visseuse, normalement, fonctionne d’une manière assez simple. Un moteur électrique, la plupart du temps, entraine un système d’engrenages, qui feront tourner plus ou moins vite un arbre de transmission, qui fera tourner à son tour le mandrin porte embout. Le mouvement circulaire imprimé à ce dernier, permet de visser la vis.


Mais quand vous avez besoin qu’une vis soit particulièrement serrée, la visseuse montre ses limites. Certains ont donc l’habitude de finir le travail avec un tournevis manuel, ou même, dans le cas d’un boulon, avec un marteau. En appliquant des coups sur la clé qui vous sert à visser, vous bloquez totalement le boulon. C’est ce que l’on appelle la frappe tangentielle, et même si on en connait pas bien le nom, beaucoup de bricoleurs connaissent la technique. Pourquoi parler de frappe tangentielle ? Tout simplement parce qu’il s’agit du principe même de fonctionnement de la visseuse à choc.


Elle va visser plus bloquer la vis grâce à un système de coups appliqués au mandrin, là où, une fois la vis serrée, la visseuse traditionnelle va simplement s’arrêter.


La visseuse à choc, aussi parfois appelée clé à choc, est particulièrement connue de ceux qui travaillent dans la mécanique, automobile ou autre. C’est le fameux outil que l’on voit être utilisé lors des arrêts au stand des formules 1 pour les changements de roues. La visseuse à choc peut être électrique ou pneumatique, même si dans ce dernier cas, son usage est plutôt réservé à des professionnels.


Dans les faits, la visseuse à choc va serrer la vis, ou l’écrou, en y appliquant une série de chocs perpétués par un système de frappe. Plus techniquement, un moteur va entrainer une pièce que l’on nomme l’impacteur, qui va venir frapper une autre pièce attachée à l’axe du porte embout, qui s’appelle l’enclume. Par ces frappes répétées, la vis tourne et se serre. Ce n’est donc pas le même principe de fonctionnement qu’une visseuse, qui elle tourne sans discontinuer jusqu’à ce que le couple du moteur ne soit plus suffisant pour serrer plus la vis. Là, la vis est serrée par des portions de tour successives à très fort couple de serrage. C’est donc bien le principe de la frappe tangentielle.

Pourquoi utiliser une visseuse à choc ?

Alors pourquoi utiliser une telle machine, alors que les visseuses traditionnelles sont très présentes et répondent déjà à toute une catégorie d’usages ?


Et bien pour deux raisons, premièrement, la visseuse à choc peut très bien être utilisée pour l’usage que vous avez de votre visseuse actuelle, et en plus de cela, elle pourra également l’être quand vous aurez besoin de serrage à fort couple. Ce que la visseuse commune, elle, ne peut pas. De plus, du fait que la visseuse à choc ne patinera pas, elle travaille par à-coups comme vu plus haut, elle n’abime pas les empreintes des têtes de vis.


Comme beaucoup de ses cousins de l’électroportatif, la visseuse à choc a beaucoup évolué au fil du temps, et s’il y a quelques années, elle était imposante, elle a maintenant le même encombrement que les autres visseuses.

 

Travailler dans un endroit exigu est désormais tout à fait possible, et il faut bien l’admettre, la visseuse à choc ne présente plus de réels inconvénients techniques. Visser, dévisser, tout sera possible avec une force incroyable.

 

Que vous achetiez une marque de distributeur comme Ryobi, ou une plus prestigieuse comme Makita, vous verrez une réelle différence de serrage, que vous possédiez une perceuse visseuse sans fil, une perceuse à percussion sans fil, ou une simple perceuse, et ce, même si votre outil à une haute vitesse de rotation. Tout cela avec une maniabilité équivalente !


De ce fait, s’il fallait répondre à la question du titre, utiliser une visseuse à choc est, un confort, et un gain en productivité, mais aussi un énorme gain en qualité de travail. Il ne faut pas se leurrer, vous n’obtiendrez pas les mêmes résultats avec une visseuse traditionnelle, même avec un modèle assez haut de gamme.


Les technologies évoluent, les constructeurs s’intéressent plus à ce genre d’appareils qu’il y a quelques années, et le marché s’en ressent. Quel que soit votre budget et la tâche à accomplir, vous devriez trouver chaussure à votre pied.

Quel embout pour visseuse a choc ?

Tout comme l’outil en lui-même, les embouts de visseuse à choc, sont dorénavant un peu particuliers. Il fut un temps où ils étaient exactement les mêmes que ceux des autres visseuses, mais l’extrême puissance développée par ce type d’outil, avait alors un inconvénient direct et rapide sur les embouts. Ils finissaient inexorablement par se briser, plus ou moins vite suivant les marques et la qualité de fabrication.


Pourquoi ? Et bien c’est très simple en réalité, la conception uniforme des embouts traditionnels transmettait toute la force de la visseuse à choc à la tête de vis. Ce qui en théorie est une très bonne chose, mais en théorie seulement. Au premier forçage de la vis, l’embout, dans l’incapacité totale de d’absorber la force transmise par l’outil, explosait en mille morceaux !


Les constructeurs ont trouvé une parade, et ont ainsi conçu des embouts spécifiques aux visseuses à choc. Ils ont volontairement fragilisé le centre de l’embout. Comprenez par-là, que le centre de la tige de l’embout a une section plus petite que les deux extrémités. De cette manière, l’embout est plus souple et donc à même de se déformer.


Ainsi, lorsque la vis commencera à forcer, lorsque le vissage sera presque à son terme, cette partie centrale de l’embout, en se déformant jusqu’à 15 degrés, va absorber une partie de la puissance des chocs transmis à la vis, et l’embout ne cassera donc pas. En se tordant de cette manière, la durée de vie de l’embout se trouve considérablement rallongée.


Bien entendu, le métal utilisé pour cette partie stratégique de l’embout possède des caractéristiques d’élasticité spécifiques et étudiée pour que cette pièce ne présente pas de trace visible de torsion. De par les spécificités de ce type d’outil, vous pouvez vous rendre compte de l’importance des embouts, ils sont donc à choisir avec précaution.


Ce n’est pas pour ça que les prix explosent, comptez une quarantaine d’euros pour un coffret de douze douilles à choc dans un magasin de bricolage spécialisé type Castorama. Ils peuvent être vendus à l’unité ou en coffret, et toutes les marques de matériel de bricolage en proposent. Les prix commencent à 3 euros l’unité pour du matériel d’entrée de gamme, déjà suffisant pour tout un panel d’utilisation.

Comment choisir sa visseuse à choc ?

Le choix cornélien, maintenant que vous connaissez les intérêts des visseuses à choc va arriver à grand pas. Laquelle choisir ? Il y a tellement de marques, qui proposent, tellement de modèles, à tellement de prix différents, qu’il n’est pas toujours facile de choisir.


De 50 € pour une simple tête adaptable à une visseuse traditionnelle, jusqu’à plus de 200€ pour du matériel électrique grand public, l’éventail tarifaire laissera à chacun la chance de posséder ce type d’outil. A moins que vous ne préfériez, si vous en avez l’usage, une visseuse à choc dédiée aux professionnels, mais là vous devrez compter sur un budget plus conséquent… 650 € pour un modèle électrique de chez Bosch, 834 pour une sans fil Makita en 18v, et 900€ pour du milieu de gamme pneumatique professionnel.


Il s’agira donc, comme dans beaucoup de domaines, d’évaluer vos besoins et votre budget. Si vous êtes garagiste et que vous vissez des écrous de roues de voiture toute la journée, vous n’aurez pas du tout les mêmes besoins que si vous avez 3 vis à serrer dans l’année. Et il ne faudra pas y consacrer la même somme.


Quand vous aurez déterminé vos besoins, et donc, conséquemment, votre budget, il faudra alors choisir entre modèle électrique et pneumatique, avec ou sans fil, et déterminer la marque et les différentes options qui vous conviennent le mieux.


Eclairage LED, pack de batteries, voltage de la batterie, en coffret ou non, disponibilité des accessoires sur le long terme, réputation de la marque, les critères de choix sont aussi nombreux que le nombre de modèles en vente. Ce choix ne peut donc que vous revenir et vous être personnel, tant le marché a de représentants au niveau de ces produits.

Quelle visseuse a choc sans-fil choisir ?

Tous ces critères sont aussi à prendre en considération si vous vous orientez vers un modèle sans fil. Mais ici, en plus de la marque et de la gamme, il faudra particulièrement se concentrer sur la puissance de la batterie, exprimée en volts.


Plus ce nombre est grand, et plus la puissance de votre outil sera importante. De 12 à 18 volts, les différences sont réellement importantes. A 18v vous avez un produit particulièrement puissant, mais aussi particulièrement onéreux. Le problème, c’est que si vous choisissez d’acheter une visseuse à choc, c’est que vous avez un certain besoin de puissance. Donc descendre trop bas en voltage dans le cas d’un modèle à batterie est un peu contre-productif. Le meilleur compromis, si vous n’êtes pas professionnel, est de vous tourner vers un modèle fonctionnant en 16v. Il vous offrira un très bon niveau de puissance, pour un prix de départ accessible.


Il est très difficile de donner LE modèle exacte à acheter tant les besoins et les prix sont variables, mais suivant votre utilisation, et avec des prix valables à la fin juin 2018, dans une grande enseigne de magasin de bricolage, vous pouvez tabler sur les choix suivants : 


  • Entrée de gamme

Visseuse à choc sans marque au prix moyen de 70€, fonctionne en 18v, et est disponible chez beaucoup de revendeur physiques et de boutiques en ligne.


  • Moyenne gamme

Visseuse à choc Bosch, 16v pour 140€ disponible notamment chez Castorama, Cdiscount et Amazon. Un très bon choix pour la grande majorité des utilisations.


  • Haut de gamme

Perceuse à choc Bosch ultra compacte, 16v, 530 euros en ligne. Réservée tout particulièrement aux bricoleurs passionnés ou tirant un avantage financier de leurs réalisations. Ce type de modèle peut également parfaitement convenir aux artisans. Si vous n’avez pas de soucis de budget, c’est le modèle qu’il vous faut.


  • Usage professionnel

Visseuse pneumatique Makita, professionnelle et silencieuse, son prix s’en ressent, 900€ au moins cher sur les sites de vente en ligne, c’est l’excellence de ce genre d’outil. Un matériel qui ne vous fera pas défaut, que vous soyez un particulier fortuné, ou un professionnel ayant de gros besoin de serrage.


Au-dessus du dernier produit mis en avant, cela ne devrait, en théorie, pas vous servir, même si vous êtes un professionnel aguerri et spécialisé dans l’une des professions où le serrage est une dominante importante de l’activité journalière. A part si vous faite partie de l’écurie Renault ou Ferrari, et que l’excellence ne doit pas pouvoir être remise en cause.


N’importe lequel des modèles présentés suffira aux petits bricoleurs, avec une petite mention spéciale pour la visseuse à choc Bosch à 140 euros qui suffira quasiment à tout le monde, pour un prix, qui, s’il n’est pas non plus négligeable, reste accessible pour du matériel de qualité, surtout concernant ce type d’appareil. En effet, vous l’aurez compris, une visseuse à choc est un peu plus onéreuse qu’une visseuse opérant uniquement par rotation.


Pour conclure, il faut dire que comme beaucoup d’électroportatif, la visseuse à choc est un investissement qui va énormément dépendre de vos besoins et de l’argent que vous souhaitez y consacrer. Mais le gain en productivité au niveau du serrage devrait beaucoup s’en ressentir, et c’est un outil particulièrement apprécié de ceux qui effectuent cette tâche de manière récurrente.